Nature et Aventure

Madagascar et sa riche diversité peuvent être explorés de bien des façons et Madagascar propose de nombreuses activités pour les aventuriers prêts pour la découverte.

Randonnée

Les parcs nationaux offrent de nombreux parcours de randonnée autant pour les amateurs que pour les randonneurs les plus expérimentés. C’est la meilleure façon de découvrir la faune et la flore de l’île. Les randonnées nocturnes sont également possibles et une excellente occasion de découvrir les espèces nocturnes.

Escalade

Le massif de Tsaranoro à Andringitra est le spot d’escalade le plus recherché de l’hémisphère sud, avec un grand choix de façades accessibles et un granite d’excellente qualité. Un autre spot très couru est la Montage des Français dans le nord de l’île qui présente à son sommet les vestiges de camps miliaires et des cavernes.

Descente de Canyons

La Montagne d’Ambre propose le premier canyon aménagé et est idéal pour une initiation. A Isalo, vous pouvez également accéder a des canyons de différentes difficultés. La région regorge d’autres sites qui sont cependant plus difficiles d’accès et nécessite de nombreuses heures de marche.

Spéléologie

Le massif d’Ankarana, devenu parc national, est une des régions les plus réputées pour son large réseau de grottes, rivières souterraines et canyons. A la surface, l’érosion a creusé le grès en formant des Tsingy, bien que moins spectaculaire que les Tsingy de Bemaraha. A Andranoboka (nord de Mahajanga), le réseau s’étend sur plus de 2km avec des cavernes de plus de 15m et des piliers de 2m de diamètre.

Moins connue, les cavernes du petit massif d’Ibity (au sud d’Antsirabe) a aussi un réseau plein de promesses où l’érosion a sculpté des abysses et cavernes pendant 60 millions d’années.

Descente des rivières

Une façon intéressante de découvrir la végétation luxuriante, la faune et la flore locale, les nombreux rapides ou les cavernes, la vie quotidienne et la diversité des paysages de Madagascar est de descendre le long des rivières de l’île. Les plus connues sont Tsiribihina, Manambolo et le canal de Pangalanes.

  • Tsiribihina : depuis les hauts plateaux du centre de l’île (Antsirabe), la rivière Tsiribihina vous emmènera vers les immenses espaces de l’ouest
  • Manambolo : en canoe uniquement, la descente de la rivière Manambolo vous emmène des hauts plateaux vers l’ouest en passant par Bekopaka, une des entrées des Tsingy de Bemaraha
  • Pangalanes : construit le long de la côte est et reliant lacs et lagons, chacun avec son histoire, la descente du canal vous permet de découvrir les villages reculés et leurs habitants ainsi que la végétation luxuriante de l’est